07/12/2016

PICOTI PICOTONS ILS ONT DU MOU DANS LEUR CITRON

redppddddm750ic0a0ajqq2tbi3g6_1387881453_7439animation3.2.gif

 

Le FW (Front Wallon) a suivi l'accession de François FILLON pour représenter  les Républicains à la présidentielle de 2017.

Pour y accéder FILLON au niveau de l'immigration, de la protection des frontières, du droit à la nationalité il a plus que picoré dans le programme de Marine LE PEN.

1481062101.5235animation3.gif

Par contre ses propositions au plan socio-économiques sont exécrables.

Elles s'assimilent aux mesures du gouvernement de Charles MICHEL dont le parti le MR a perdu ses valeurs humanistes et sociales nées lors de la constitution du P.L.P. avec l'accueil en son sein de personnalités comme  Hervé Hasquin porteurs d'une idéologie élitiste dont l'héritier direct est Olivier CHASTEL!

Vaseline 1.gif

L'abandon de François HOLLANDE pour la candidature suprême est du à l'échec total du quinquennat. Il laisse la place pour représenter le PS à des candidats caviardés c'est là une similitude avec la Wallonie

JUDA.jpg

Au plan fédéral le FW a souvent soutenu les mesures prises par le secrétaire d'état Théo Francken bien que des mesures proposées sont restées des lettres mortes comme la fin des regroupements familiaux, la  perte de nationalité pour les délinquants d'origine étrangère, le refus de la GRAPA à des étrangers qui n'ont jamais prestés ne fusse qu'une année en Belgique, l’octroi d'indemnités d'handicap à des étrangers issus du regroupement familial sans oublier des soins médicaux exorbitants. 

Toutefois pour le FW la mesure d'enfermement de mineurs dès fin 2017 annoncée par Théo Francken n'est pas acceptable si elle n'est pas assortie d'exceptions, comme celles de familles arrivées chez nous   depuis au moins  cinq années avec des enfants qui ne parlent pas la langue du pays d’origine des parents et qui ne s'expriment que dans une de nos langues nationales comme le français en Wallonie, qui partage nos traditions, nos us et coutumes, Bref lorsque toute la famille s'est plus qu'intégrée.

Plus fondamental encore les femmes isolées avec un ou des enfants qui sont dans les mêmes conditions qui vivent hors des communautés pour mieux s’affirmer, jouissant d'une réelle dignité, qui par un retour au pays d'origine seront en réel danger! 

Par contre les radicaux et les haineux expulsion

Par contre les radicaux et les haineux dehors

 

TOLERANCE.jpg

 

Pour le FW le "MAL WALLON" est très loin d'être guéri, pire il évolue défavorablement.

Depuis près d'un  quart de siècle le chômage n'a nullement diminué en Wallonie et ce malgré l'injection d'aides financières européennes conséquentes. Il est à remarquer que là (en Hainaut) où l'aide de l'U.E a été la plus  importante que le chômage continue à augmenter régulièrement malgré la création de pas mal de postes dans le non marchand, un véritable vivier pour le PS qui fidélise ses protégés.

Les dernières statistiques connues confirment l'analyse du FW à savoir qu'en Hainaut pour l'ensemble des travailleurs actifs seulement 48,27% sont employés par le privé! Une situation intenable!

Autre source de soucis pour le FW un enseignement défaillant non adapté aux besoins des entreprises avec un constat dominant à savoir qu'à l'âge de 18 ans un lourd pourcentage de jeunes sont inaptes à l'emploi.

Le FW en profite pour rappeler que le service militaire soit rétabli pour lutter contre ces lacunes. C'est tellement vrai que 40% des jeunes interrogés récemment demande le retour au service militaire pour toutes et tous.

Pour le FW il est aussi souhaitable que l'obligation scolaire soit fixée jusqu’à l'âge de 14 ans afin que le jeune en décrochage scolaire puisse choisir librement la voie de l'apprentissage d'autant plus que les artisans se plaignent amèrement de grosses difficultés à recruter.

Le FW constate avec un vif regret que contrairement à la Flandre la Wallonie  manque cruellement d’emplois rémunérateurs ce qui conduit à une augmentation permanente de la pauvreté.

Est ce normal  qu'en Wallonie un enfant sur quatre vit en dessous du seuil de la pauvreté et ce en terre socialiste ? 

 

10/11/2016

TRUMP Président - Beudot (exFN) condamnée.

Diapositive1.JPG

TRUMP Président  –  BEUDOT(exFN) condamnée  

 

En préambule de l'élection présidentielle américaine le FW a tenu une importante réunion à Pont-à-Celles pour faire le point sur  la situation politique en Belgique et plus particulièrement en Wallonie.

A cette réunion assistait un invité surprise Monsieur Jean Claude Pinget Conseiller municipal et Communautaire de Perpignan.

ppt828ABC.pptm [Enregistrement automatique] [Enregistrement automatique].jpg

Pour le FW il faut intensément avoir comme priorité le pouvoir d'achat, l'emploi, la sécurité, la suppression de tous les signes religieux dans les endroits publics, le stop à l'immigration sauvage, un combat permanent contre la montée d'un radicalisme islamiste avec aussi la fin du communautarisme qui conduit à la création de ghettos avec un mode de vie totalement différent du nôtre.

Jean Claude Pinget s'est plus qu'impliqué dans les échanges donnant des conseils avisés, largement partagés par un auditoire captivé.   

Le FW (Front Wallon) se réjouit vivement de la victoire de Donald Trump pour l'accession à la Présidence de la première puissance mondiale.

1478764676.0552animation3.gif

Pour le FW (Front Wallon) c'est la majorité silencieuse américaine qui s'est exprimée dans l'isoloir malgré l'agressivité permanente des médias locaux et internationaux envers le candidat TRUMP le salissant avec excès.

 

Pour le FW (Front Wallon) la victoire de Donald Trump repose sur six thèmes exprimés, répétés à satiété à savoir:

- l'immigration

- l'arrêt de la montée d'un radicalisme islamiste et même  plus

- La fin du matraquage des classes moyennes

-  Le besoin affirmé d'éliminer au maximum la pauvreté avec une limitation absolue des exclus

-  Le rapprochement avec la Russie

- L'absolue nécessité de décadenasser les médias pour une réelle émergence de la liberté d'expression

 

Pour le FW (Front Wallon) ces priorités énoncées par le nouveau Président des Etats Unis sont celles prises depuis longtemps par lui.

 

Comme TRUMP le FW (Front Wallon) est totalement, injustement victimisés par les médias qui ne répercutent jamais ses propositions, taisent ses initiatives même si parfois elles sont reprises par les gouvernements fédéraux et régionaux.

 

Pour le FW (Front Wallon) il est grand temps que le cordon sanitaire favorable à l'extrême gauche saute pour que les Wallons, les Wallonnes soient objectivement informés, que de même le truquage des sondages prenne fin et d'avoir en l'espèce les mêmes espaces de liberté qu'en Flandre.

 

Par ailleurs le FW (Front Wallon) salue, même si c'est dans l'indifférence des médias, la décision tardive du 8 novembre de la 10ème Chambre Correctionnelle du Tribunal de Première Instance de Charleroi qui condamne Brigitte Beudot, conseillère communale FN à l'époque des faits, à payer à Charles PETITJEAN, Député Wallon une somme de 108.000 euros.

Pour rappel le 6 mai 2009 à trente jours des élections Brigitte Beudot confirmait dans les bureaux de la Police Judiciaire de Charleroi ses accusations d'harcèlement sexuel et moral à l'encontre de ce député wallon.

Sur base d'un simple procès-verbal d'audition, malgré les dénégations de l'accusé cette fois là, curieusement, tous les médias se déchainaient jetant en pâture à l'opprobre publique un élu qui n'avait rien  à se reprocher et dont la réélection était assurée.

 

Le FW (Front Wallon) espère que l'élection américaine apportera une mutation dans la façons dont les médias aborderont la politique avec vérité, réalité, en oubliant leur soumission au Parti Socialiste en  ouvrant les portes à une véritable liberté d'expression attendue depuis trop longtemps par la grande majorité de nos concitoyens .

 

1478731397.6689animation3.gif

Diapositive4.JPG

03/11/2016

Paul MAGNETTE de SUPERMAN à CALIMERO - le pouvoir d'achat en berne

 

Présentation1.jpg

Paul MAGNETTE de SUPERMAN à CALIMERO - le pouvoir d'achat en berne

 

Le FW (Front Wallon), comme beaucoup de wallons si pas l'ensemble, ont applaudi à l'intransigeance affichée par Paul Magnette par rapport au CETA (Traité Commercial entre l'U.E et le Canada).Il mettait à l'avant l'identité wallonne, son besoin démocratique, un report définitif de ce traité et la mise aux oubliettes du traité commercial avec les Etats Unis.

Et puis Paf__ Après une ultime concertation des responsables fédéraux et régionaux Didier Reynders, au nom de la Belgique signait le traité CETA.

Tous les observateurs s'accordent pour dire qu'il n'y a pas un mot changé, ni même une virgule par rapport au texte initialement déposé.

Le FW comme 53,47%des belges (sondage Libre Belgique du 30 octobre) ne peut admettre le CETA, dénonce la capitulation inattendue de Paul Magnette qui est cependant parvenu à se faire un fabuleux coup de pub en s'affichant comme le seul rempart  face à la gourmandise de l'Union Européenne.

Pour le FW l'application du CETA est plus que douloureux pour la Wallonie. Nos agriculteurs seront  rapidement des victimes expiatoires. Il en sera de même pour nos PME non armées et non préparées à une telle mutation.

Nul ne dit que dès le 1er janvier 2017 la Commission Européenne mettra en œuvre  à 90% les accords contenus dans le CETA. Par exemple tous les droits de douane seront abolis avec une avalanche de produits qui arriveront chez nous non seulement canadiens mais aussi américains qui transiteront par le Canada. Ils chasseront nos produits locaux, modifieront nos habitudes alimentaires, s'attaqueront à notre environnement. 

Au plan de l'emploi cela ne sera pas mieux. Les études de la très sérieuse et crédible Université du Massachusetts prédisent que l'Union Européenne perdra dans cette folle aventure plus de 200.000 emplois.

On sait que la Flandre est mieux armée que la Wallonie pour passer ce cap et que le fossé entre les deux régions s'approfondira encore. La Wallonie n'est nulle part et ne vit que de quelques espérances mises en avant par des élus wallons qui dissimulent mal leurs inquiétudes.

 

Le FW (Front Wallon) appelle à une mobilisation massive des citoyens pour obliger ses dirigeants à gommer  toute interprétation abusive du CETA 

Le FW à rejeter le traité en préparation avec les Etats Unis.

Pour le CETA il est à craindre des contournements illégaux des textes d'autant plus que la Belgique connait une corruption évidente à tous les niveaux de l'Etat. Elle classée à la 15ème place de l'ensemble des pays de la planète. En Europe elle se hisse sur le podium. 

 

Le FW s'inquiète une nouvelle fois des sanctions prises, envisagées envers la Russie. Elle demande la fin de toutes les sanctions qui est un partenaire autrement positif que les Etats Unis en n'oubliant pas que la Russie est un pays européen depuis toujours. Le remise en marche de l'économie wallonne dépend prioritairement de l'annulation de toutes les sanctions prises envers la Russie. 

 

Le FW est abasourdi par perte brutale du pouvoir d'achat des wallonnes et des wallons qui a des effets tellement douloureux pour les petits revenus, qui condamnent désormais des classes moyennes à vivre en dessous du seuil de pauvreté.

La hausse du prix de l'électricité (29,5%) empêchera au seuil de l'hiver pas mal de ménages à se priver de chauffage, à mettre les enfants au lit très tôt pour éviter le froid. Elle aura aussi des effets pervers pour nos entreprises déjà en proie à des charges sociales hors normes ce qui aura une influence plus que négative sur les coûts de production.

Le pouvoir d'achat est aussi réduit par une augmentation significative de l'ensemble des produits de consommation alors que les salaires et les retraites sont figés sauf ceux des patrons et des hauts responsables des grosses entreprises et des représentants des multinationales.

Pour le FW cette augmentation des produits de consommation est dûe à l'entente des opérateurs des grandes surfaces qui s'entendent pour fixer les prix.