14/03/2014

RAS-LE-BOL DU FRONT WALLON POUR L'UNION EUROPEENNE

stop à l'UE.jpg

 

L'impérialisme de l'Union Européenne risque de mener l'Occident à la guerre froide d'abord et à la troisième guerre mondiale ensuite.

 

L'expansionnisme de l'UE à l'Est doit cesser pour éviter de placer la Russie dans ses derniers retranchements.

 

Ainsi, la crise en Ukraine, alimentée par l'UE, menace sérieusement la Russie, aussi, les actions du Président Poutine en Crimée sont parfaitement légitimes, d'autant plus que 80 % de la population veut le rattachement à Moscou.

 

Il est donc impératif pour la sauvegarde de la paix de ne pas s'ingérer politiquement, économiquement, dans des pays qui sont dans la sphère d'influence de la Russie et qui constituent pour elle des territoires tampons en cas de guerre.

 

L'élargissement à tout va de l'UE n'a comme but principal que d'isoler complètement la Russie qui, a parfaitement compris la stratégie de l'UE, stratégie avalisée par les Etats-Unis.

 

C'est un jeu dangereux !

 

Le Front Wallon (FW) ne peut en aucun cas admettre le copinage de l'Union Européenne avec l'extrême droite radicale qui, a du sang sur les mains qui, participe aujourd'hui au pouvoir en Ukraine, sans que cela ne gêne les gouvernements européens, ni les médias qui taisent ce fait, ni les ''bonnes consciences'' telles: le MRAX, la Ligue des Droits de l'Homme, RésistanceS,  etc...

 

L'UE, à vouloir l'adhésion de l'ensemble des pays des Balkans et de la Turquie en les aidant à coup de milliards d'euros, ne se rend pas compte des dégâts qu'elle provoque en Europe occidentale, notamment l'appauvrissement des peuples, la perte de l'identité nationale, la stagnation de l'économie et la création d'une situation conflictuelle inter-ethniques qui ne tardera pas à exploser.

 

Le Front Wallon ne peut cautionner la politique menée par l'UE, dès lors, décide de boycotter les élections européennes du 25 mai, aussi, il invite les citoyens à se démarquer de cette organisation créée sans le consentement des peuples d'Europe.

 

red638e9smko50c6f931t9dhstmb4_1395088325_2023animation3.gif

 

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Au_Parlement_Federal_Linstauration_rapide_dun_referendum/

 

 

 

L'UE en pêche.jpg

PICSOUS.jpg

 Les Eurocrates expansionnistes font de gros cadeaux avec vos taxes !

Depuis très longtemps les Eurocrates n’en font qu’à leur tête. Ils ont des agendas qui restent soigneusement occultés pour les plébéiens que nous sommes.

Il n’y a rien à voir. Payez des taxes, obéissez aux lois, circulez, ne posez pas de questions, vous ne recevrez pas les réponses ou alors ils vous chanteront une comptine pour vous endormir.

L’Union Européenne compte 28 pays, mais nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin. L’Europe est exsangue et incohérente mais elle persévère dans son expansion sous la houlette d’irresponsables.

Saviez-vous que nos dirigeants européens avaient inventé, sans l’aval des peuples européens, les « Subventions de pré-adhésion » ? Il s’agit d’allouer des sommes d’argent parfois colossales en catimini à des pays « cibles » ou à des pays qui sont considérés comme candidats à l’U.E.

Les médias n’en parlent pas ou alors évoquent ces traîtrises entre deux autres « buzz », pour que l’attention des citoyens ne s’y attarde pas (stratégie de diversion).

Voici en résumé les pays que les Eurocrates considèrent déjà aujourd’hui comme des membres à part entière. Ce n’est qu’une question de temps. Certains chiffres 2013 ne sont pas disponibles. Volontairement ? Les pays ci-dessous sont des candidats officiellement reconnus pour être intégrés à l’Europe. Ils ont reçu des subventions de pré-adhésion de 2007 à 2012 :
- Macédoine : 507,3 millions d’euros.
- Monténégro : 201,4 millions d’euros.
- Islande : 5,8 millions d’euros.
- Serbie : 1.183,6 millions d’euros.
- Turquie : 6.122 millions d’euros (entre 2002 et 2013 pour ce montant).

L’Albanie est un pays qui a entamé les démarches pour être candidat. Ce pays a reçu 498 millions d’euros entre 2007 et 2012.
Les deux pays ci-dessous ne sont pas officiellement candidats, mais les Eurocrates, dans leurs rêves les plus fous, considèrent que ce sont des pays qui seront à terme des candidats et qu’il faut donc les aider. Ces deux pays ont reçu entre 2007 et 2012 :
- Bosnie : 550,3 millions d’euros
- Kosovo : 465,1 millions d’euros
Nous devons ajouter les chiffres d’un programme multi-bénéficiaires, dont la répartition reste dans le flou. Il s’agit d’un montant de 892,4 millions d’euros distribués entre 2007 et 2012.

Le lecteur se rendra compte qu’à elle seule la Turquie a reçu plus 6 milliards. Cela veut dire que l’adhésion de ce pays est acquise et que les eurocrates feront tout pour que cela se réalise en opposition totale avec l’opinion des Citoyens Européens.

Les sommes « connues » allouées aux autres pays ci-dessus totalisent plus de 4,3 milliards d’euros. A cela vient s’ajouter les dernières folies liées à l’Ukraine dont un cadeau non remboursable de 1,4 milliards d’euros. A cela s’ajoute un montant de 9,6 milliards d’euros qualifié pudiquement de « prêt ».

Vous pouvez être sûr que de tous les montants décrits, pas un seul cent ne reviendra et l’Europe héritera de tous les malheurs qui continueront à s’abattre sur elle. Certains des pays cités ont des cultures et des politiques antagonistes aux nôtres. Tôt ou tard cela se terminera par des bains de sang, par des révoltes et une méga-catastrophe économique pour nous tous.

Non à la Turquie et à l’Ukraine. D’ailleurs il faut arrêter toute expansion pour enfin résoudre des problèmes cruciaux. Nous exigeons des référendums!

Citoyens européens ne votez plus pour les mêmes listes à l’Europe. Vous avez vu l’usage fait de vos taxes, sans compter que l’anéantissement de votre civilisation est aussi programmé !

JACQUES D’EVILLE

source :le peuple 

red64cc4l00upvip6smj0e9s6qff6_1395086817_2613animation3_250_vite.gif

 

Les commentaires sont fermés.