27/09/2016

CHASTEL DERAILLE - L'Actionnariat public- explosion de la pauvreté- une présence affirmée

Diapositive21.gif

CHASTEL DERAILLEL'Actionnariat public- explosion de la pauvreté- une présence affirmée

 

Le Front Wallon (FW) a  été stupéfait de la déclaration du Président du MR Olivier Chastel faite lors du dernier rassemblement de ce parti.

S'il approuve le besoin d'union énoncé par Chastel pour maintenir l'activité de Caterpillar à Gosselies, de protéger si besoin le droit absolu des travailleurs, la suite a plus que mortifié.

Chastel a clamé que le MR est plus que favorable à encourager les multinationales à investir chez nous car elles sont créatrices d'emplois.

Cette déclaration est choquante, elle heurte les classes moyennes, artisans, PME dont le MR se proclame le défenseur absolu et surtout les milliers de travailleurs qui ont perdu leur emploi: Ford, Arcelor Mital, Duferco, etc...

OLIVIER CHASTEL.jpg

solidarité 2.jpg Où en sont-ils eux ???

Pour le Front Wallon (FW) il est plus qu'évident que les multinationales n'ont pas leur siège en Belgique, qu’elles font tout pour éluder l'impôt, qu'elles bénéficient d'aides publiques importantes lors de leur installation.

Dès que la rentabilité espérée n'est plus là, ou qu'il y a moyen de produire à moindre coût, elles délocalisent se moquant du savoir faire de nos travailleurs, de leur attachement à un emploi pour lequel ils ont tout donné.

 Pour contrer ces velléités le Front Wallon (FW) propose que toute aide publique financière et participatives dans le coût des structures mises en place pour leur installation comme l'aménagement de route, de canaux soient accordées à trois conditions:

-la pérennité garantie de l'outil

-le respect des lois de notre pays, des décrets des régions

-que le volume de l'aide débouche sur l'octroi d'actions par rapport à la masse actionnariale de l'entreprise aidée.

En fait ce troisième point détermine un actionnariat public avec une représentation dans les conseils d'administration

 

Le Front Wallon (FW) veut aller plus loin en remettant en piste la participation. Dans les entreprises les travailleurs sont au même niveau que les actionnaires lors de la prise de décisions et le partage des bénéfices

 

Le Front Wallon (FW) sans surprise a, comme annoncé par lui, appris officiellement que la pauvreté a  explosé en 2015. La  hausse globale est du jamais vu depuis 2002 avec désormais 115.317 minimexés  en Belgique en oubliant en plus celles et ceux qui n'ont droit à rien.

 

La pauvreté est tragique. Par rapport à 2014 la hausse est impressionnante avec un bond historique de 12,4 % et ce malgré le verrouillage de pas mal de CPAS qui multiplient les démarches administratives pour des demandeurs sans moyens, sans aucune défense alors que les primo-arrivants obtiennent une aide immédiate sans trop de difficulté. Cette hausse appelle un triste constat car la hausse pour la Wallonie est de 16,5%  tandis que la Flandre (9,4%) et Bruxelles (8,6%) limitent la casse.

Le responsable de cette triste situation est le Gouvernement DI RUPO. Cette hausse historique est dûe à l'arrivée de 29.155 chômeurs en fin de droit en application des mesures prises sous la défunte législature qui a limité les allocations d'attente à trois ans.

 

Le Front Wallon (FW) réaffirme par ailleurs son opposition à l'arrivée de migrants dont la grande majorité sont des hommes dont la vie n'est pas en danger dans les pays dont ils sont originaires. Un renvoi immédiat  s'impose. Il en est de même pour les étrangers qui enfreignent nos lois, qui sont des délinquants.

 

Pour le Front Wallon (FW) il est un mal pernicieux qui met en danger tous les secteurs de notre économie à savoir le dumping social. C'est à dire ces milliers de travailleurs originaires de pays de l'Union Européenne où les salaires, les coûts sociaux sont nettement inférieurs à ceux de notre pays.

 

Un triste exemple à Charleroi, ville du Ministre président wallon Paul Magnette  où l'énorme chantier de rénovation de la ville basse occupe très peu de travailleurs locaux alors que dans la région plus de 2.300 travailleurs du bâtiment sont  au chômage.

 

1540966618.jpg

Le Front Wallon (FW) désormais est plus que présent sur l'ensemble du territoire wallon. Les adhésions se multiplient et un regroupement des forces de droite s'opère.

A vous wallonnes et wallons de nous rejoindre pour présenter une autre alternative que le PTB allié à des pays dictatoriaux et le quatuor sclérosé qui se nourrit des dotations publiques c'est à dire payés par nos impôts. 

 

 

09/09/2016

Le FRONT WALLON PROGRESSE ET GRANDIT DE JOUR EN JOUR

redppddddm750ic0a0ajqq2tbi3g6_1387881453_7439animation3.2.gif

 cOMMUNIQUE DE PRESSE

Le Front Wallon (FW) a tenu ce mardi 6 septembre à Namur une importante réunion visant à rassembler en delà d’adhérents, des partis.

Pour rappel le Front Wallon (FW) est né en 1941, c’était un groupe de résistants, de patriotes dont presque tous furent éliminés par les NAZIS.

Le 12 avril 1964 à Charleroi le Front Wallon (FW) se constitue en parti. Assiste à cette constitution des personnalités comme François Perrin, Robert Moreaux et Jean Gol.

Ce parti a eu des élus au plan national qui devinrent Ministres.

Aujourd’hui le Front Wallon qui se situe au centre droit de l’échiquier politique, rassemble déjà des partis qui ont présenté des listes, Défi Libéral, la Fédération des Nationalistes Wallon (FNW).

Elle accueille des dissidents du Parti Populaire, aussi des jeunes actifs sur les réseaux sociaux, comme David Gemino adoubé comme secrétaire général du Front Wallon.

Déjà d’autres acteurs responsables de formations politiques sont fortement intéressés, prêts à rejoindre le FRONT WALLON qui a un sigle porteur

FW.jpg

et un programme attractif qui évoluera au gré des circonstances s’adaptant aux appels du PEUPLE WALLON !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Front_wallon_pour_la_lib%C3...

http://front-wallon.skynetblogs.be/

 

1472984019.1809animation3.gif

26/08/2016

SARKOZY REJOINT LE FRONT WALLON – UN GOUVERNEMENT WALLON GRIBOUILLE

FW.jpg

 

 SARKOZY REJOINT LE FRONT WALLON – 

UN GOUVERNEMENT WALLON GRIBOUILLE

 

Le Front Wallon (FW) a analysé avec attention dans le cadre de la préparation des primaires au sein du Parti Républicain pour désigner son candidat pour la présidentielle de 2017 les grandes lignes du programme présenté ce Mercredi 17 Août par le candidat Nicolas Sarkozy.14034813_10210243557223315_3033156856497120974_n.jpg

 

Pour le Front Wallon (FW) Sarkozy pourrait être qualifié de plagiaire car les priorités du programme qu'il a présenté reprend les points forts de son programme publié dès 2012 à savoir:

-l'identité (le FW veut affirmer une identité wallonne)

-la réduction drastique du nombre d'étrangers

-l'arrêt de l'immigration économique

-la réduction si pas la suppression des regroupements familiaux.

-Un pacte d'assimilation à tout nouveau venu devant se conformer à notre mode de vie

-La suppression des menus de substitution (halal) dans tous les établissements scolaires

-Un abandon d'accueil des imans "détachés" par des gouvernements étrangers

-L'interdiction du voile dans tous les établissements scolaires et les endroits publics

-Une restauration de l'Etat de Droit, la fin du communautarisme

 

Le Front Wallon dit à nouveau, ajoute que l'intégration est dans sa toute grande majorité des migrants, est illusoire.

Un exemple à Charleroi dès l'annonce des attentats de Bruxelles des jeunes maghrébins ont chanté, dansé sans intervention de l'autorité communale, que là aussi des habitants des quartiers chauds (Sud Presse du 13/08/2016) avaient avertis les autorités dont Paul Magnette que quelque chose de grave allait se passer à Charleroi juste avant l'attaque à la machette contre les deux policières de la ville.

Plus est des jeunes se sont réjouis de cette attaque.

A ces deux policières le Front Wallon (FW) apporte plus que sa considération, salue leur courage, leur apporte une amitié profonde aussi en espérant de tout cœur qu'elles ne garderont aucune séquelle de cet affreux épisode de leur vie.

En conclusion pour  le Front Wallon (FW) l'essentiel est de ne pas afficher sa religion, de la vivre dans la discrétion. Les catholiques le font depuis pas mal de temps. Comment reconnaître un prêtre, une religieuse dans la rue? Mais les autres (burka, voile, birkini, barbe).

Au plan wallon, le Front Wallon (FW) estime que la Wallonie a un gouvernement gribouille, à la gestion brouillonne, à la petite semaine avec des recettes éculées, dépassées par la réalité. Pas étonnant quand on sait que le PS est sans discontinuité au pouvoir depuis 70 ans, que rien ne se résoud.

Le Front Wallon (FW) détermine que l'inflation, le fossé qui se creuse entre le PIB de la Flandre et de la Wallonie ont un effet dévastateur sur le pouvoir d'achat des wallons avec une conséquence néfaste sur l'augmentation de la pauvreté sans aucune solution innovante du gouvernement wallon dont la plupart des ministres appartiennent à la gauche caviar.

 Il cite aussi l'augmentation du prix de l’électricité qui atteint 40%. S'il n'y avait le coût de la distribution facturée par les intercommunales, la plupart aux mains de socialistes, le coût supplétif dépasserait à peine 10% mais inacceptable car ce sont les petits revenus qui seront le plus touchés.

Le Front Wallon (FW) bien qu'ignoré pour ne pas dire rejeté par les médias aux ordres de partis sclérosés, dopés par le pactole de la dotation publique, poursuit son chemin, rejoint par de plus en plus de citoyennes, de citoyens qui en ont marre du système ce qui est bon augure pour provoquer un réel changement.  

nouveau.gif